Dans l’affaire du retraité de Joué-sur-Erdre, la mise en détention a été justifié par le fait qu’elle servirait à protéger ce dernier des représailles de la part des amis et de la famille du cambrioleur décédé. Agé de 59 ans, ce retraité se retrouve donc actuellement à l’isolement pour une durée indéterminée et sous mandat criminel…

Entraide Solidarité s’engage donc à trouver une solution de relogement temporaire dans une toute autre région de France et ce tout le temps que la justice jugera nécessaire!