Scandale: les drapeaux français que Zohra et Hamid avaient disposés un peu partout autour du mobilhome ont été retrouvés au sol et piétinés… Décidément les actions en justice et les pressions de la gendarmerie locale ne suffisant plus à ébranler la ténacité d’Hamid et de Zohra, « on » a décidé de passer à l’acte!
Nous n’osons pas imaginer que le maire ait quelque chose à voir avec cet acte…

Face à cet acte ignoble, plus que jamais, nous restons mobilisés!